Approche historique et sociolinguistique de la lexicographie bilingue missionnaire et les langues minoritaires en Algérie coloniale (1830-1930): le cas du berbère

By November 17, 2016,
Page832-841
AuthorMahtout Mahfoud, François Gaudin
TitleApproche historique et sociolinguistique de la lexicographie bilingue missionnaire et les langues minoritaires en Algérie coloniale (1830-1930): le cas du berbère
AbstractNotre propos prend place dans le cadre de l’histoire culturelle des dictionnaires. Nous nous proposons de mettre en lumière les circonstances qui expliquent et déterminent le développement de la lexicographie bilingue missionnaire dans l’Algérie colonisée. Nous traiterons plus particulièrement du cas du berbère. La création, en 1868, de la Société des missionnaires d’Afrique en Algérie marque une nouvelle étape dans l’action missionnaire africaine. Depuis leur installation, les missionnaires ont oeuvré pour faire sortir de l’anonymat la langue minoritaire du peuple berbère.
Le point de départ de notre étude relève d’un constat: même si les instructions, claires et rigoureuses, des supérieurs de la mission exigeant de leurs missionnaires une étude assidue et une connaissance approfondie de l’arabe, nous constatons que leur production lexicographique n’inclut aucun dictionnaire bilingue ayant pour objet la langue arabe. Or, toute la production lexicographique des missionnaires porte sur les différents dialectes berbères. Dès lors, cette orientation de la lexicographie-missionnaire ne manque pas de soulever des questionnements: a) Quelles étaient les instructions données aux missionnaires concernant l’étude des langues locales ? b) Pourquoi les missionnaires se sont-ils penchés sur les différentes variétés berbères plutôt que sur l’arabe algérien alors que c’était la langue d’intercompréhension entre les communautés indigènes ? La lexicographie bilingue-missionnaire a-t-elle participé ? la valorisation des langues minoritaires berbères ?
Le zèle missionnaire s’est centré sur la langue des berbères. Soumis aux choix de leur hiérarchie, influencés par le mythe berbère que cultive Lavigerie, confrontés aux nécessités de leur travail d’évangélisation, les missionnaires ont utilisé la langue berbère comme instrument pour répandre la bonne parole.
En composant des outils fondamentaux pour la vulgarisation de la langue berbère, les missionnaires ont contribué ? la grammatisation de la langue berbère et au recueil d’un lexique devenu précieux pour les études sociolinguistiques.
SessionBilingual Lexicography
Keywords
BibTex
@InProceedings{ELX10-078,
author = {Mahfoud Mahtout, François Gaudin},
title = {Approche historique et sociolinguistique de la lexicographie bilingue missionnaire et les langues minoritaires en Algérie coloniale (1830-1930): le cas du berbère},
pages = {832-841},
booktitle = {Proceedings of the 14th EURALEX International Congress},
year = {2010},
month = {jul},
date = {6-10},
address = {Leeuwarden/Ljouwert, The Netherlands},
editor = {Anne Dykstra and Tanneke Schoonheim},
publisher = {Fryske Akademy},
isbn = {978-90-6273-850-3},
}
Download