Aspects Lexicaux d’une Langue Inventée: la Langue des Schtroumpfs

By November 23, 2016,
Page509-520
AuthorThierry Fontenelle
TitleAspects Lexicaux d’une Langue Inventée: la Langue des Schtroumpfs
AbstractLe phénomène des langues inventées n’est pas rare et la liste des langues artificielles (ou construites) s’allonge avec les nouvelles formes d’art que sont le cinéma ou la bande dessinée. Certaines langues, comme le klingon ou les langues elfiques de Tolkien, ont attiré l’attention des linguistes qui se sont penchés sur leurs structures, leur morphologie, leur vocabulaire, allant parfois même jusqu’à créer des ouvrages de références (dictionnaires, grammaires…) ou en traduisant certaines œuvres littéraires dans ces langues. Nous nous penchons ici sur la langue des Schtroumpfs, les petits lutins bleus issus de l’imagination du dessinateur belge Peyo. Nous démontrons que la structure de cette langue artificielle est loin d’être arbitraire et que son vocabulaire répond à une logique qui permet d’expliquer pourquoi le langage schtroumpf reste compréhensible pour le lecteur francophone, même si les règles lexicales semblent totalement libres.
SessionLexicography for Specialised Languages, Terminology and Terminography
Keywordslangues inventées; lexicographie des langues inventées; collocations et combinatoire lexicale; langue des Schtroumpfs
BibTex
@InProceedings{ELX2016-056,
author={Thierry Fontenelle},
title={Aspects Lexicaux d’une Langue Inventée: la Langue des Schtroumpfs},
pages={509-520},
booktitle={Proceedings of the 17th EURALEX International Congress},
year={2016},
month={sep},
date={6-10},
address={Tbilisi, Georgia},
editor={Tinatin Margalitadze, George Meladze},
publisher={Ivane Javakhishvili Tbilisi University Press},
isbn={978-9941-13-542-2},
}
Download